Le Yin Yoga, mon yoga doux pour travailler la souplesse et lâcher prise

J’ai découvert le Yin Yoga, il y a un an au cours de ma formation de yoga à Bali. Le Yin Yoga est un yoga très lent dans lequel on maintient chaque posture environ 5 minutes.
Moi qui suis une sur-active, je pensais détester ce type de pratique et n’avoir aucune patience. Et pourtant j’ai découvert au cours de ma formation que c’était justement le type de pratique dont j’avais besoin pour trouver un équilibre dans ma vie.
Un yoga qui m’ancre, me pose et m’apprend à lâcher prise physiquement et mentalement (le plus difficile pour moi).
Ce fut une vraie révélation. Je ne m’étais jamais sentie aussi bien en intégrant cette pratique à ma routine mensuelle. Depuis, j’essaye de pratiquer au moins une fois par semaine plusieurs postures de Yin Yoga à la maison ou en studio.

Découvrez dans cet article ce qu’est le Yin Yoga et ce qu’il peut vous apporter.

L’histoire et les origines du Yin Yoga

Le Yin Yoga fait partie des pratiques plus douces et lentes qui apportent un étirement profond et un relâchement total. Cette discipline est issue de la tradition chinoise et de la philosophie taoïste (l’un des trois piliers de la pensée chinoise). Paulie Zink, créateur de ce mouvement, souhaitait développer une pratique qui demande l’abandon du mental et une écoute attentive du ressenti de son corps. Il transmet son savoir à l’américain Paul Grilley, qui stupéfait des bienfaits sur le corps, se passionne sur cette pratique et la complète en étudiant d’avantage l’anatomie, dont les fascias.

Il développe ainsi, dans les années 90, un programme d’enseignements avec différentes postures. Ce programme est reconnu aux Etats-Unis et le Yin Yoga se répand un peu partout.

Une séance type de Yin Yoga

Le Yin Yoga est un yoga doux, où l’on va effectuer des postures qui vont nous permettre de nous étirer en douceur et en profondeur. Un cours dure environ 1h15 pendant lequel on va effectuer une dizaine de postures.

Chaque posture est maintenue entre 3 et 5 minutes, ce qui permet un relâchement total, tant physique que mental.
Le Yin Yoga a une action sur les tissus conjonctifs, comme les ligaments, les os ou le cartilage.
Il permet de gagner en souplesse et en mobilité. Il va également favoriser la relaxation. On évacue toutes les tensions physiques et mentales.

Le Yin yoga m’a vraiment permis d’améliorer ma souplesse car au fur et à mesure des minutes, les muscles se détendent et s’allongent. Le plus difficile est de maintenir les postures quand elles sont inconfortables et de rester immobile.
C’est ce que j’aime dans cette pratique, chaque séance est un challenge mais différent de ce qu’on a l’habitude de relever dans nos pratiques sportives.

Un yoga accessible à tous

Le Yin Yoga est un yoga accessible à tous, peu importe la forme physique, l’âge ou le niveau de pratique en yoga. Chaque personne va effectuer la posture en fonction de son corps et de sa capacité.

Les bénéfices d’une pratique régulière

Comme évoqué ci-dessus, le Yin Yoga a de nombreuses vertus. C’est un yoga complémentaire, à intégrer dans sa routine quotidienne. L’idéal est de faire au moins une séance chaque semaine pour lâcher prise mentalement et relâcher le corps.

Voici les nombreux bénéfices d’une séance régulière de Yin Yoga :
– S’étirer en profondeur 
– Évacuer les tensions et de se détendre 
– Améliorer sa mobilité en prenant soin de ses articulations 
– Renforcer les tissus conjonctifs 
– Soulager les maux de dos 
– Éviter les blessures 
– Gagner en souplesse 
– Favoriser la concentration 
– Avoir une meilleure posture globale

Même si je ne réussis pas à aller régulièrement en studio, chaque semaine, je prends le temps de pratiquer quelques postures. C’est devenu un besoin vital maintenant pour détendre mon corps mais aussi mon esprit.
La pratique du Yin me permet vraiment de me poser et de m’apaiser.
Quand je ne peux pas aller en studio, je pratique le dimanche soir ou le lundi soir à l’aide d’un livre que j’ai adoré et que je vous recommande, celui de Cécile Roubaud « Yin Yoga – Respiration Méditation Simplicité »

Quelques conseils pour maintenir les postures

Le Yin Yoga n’est pas évident car ce n’est pas simple de tenir si longtemps des postures.
Il a été très difficile pour moi au début de lâcher prise, mais soyez patients car cela vient avec le temps et avec la pratique.

Voici 4 conseils pour essayer de bénéficier de la pratique :
Se concentrer pour tenir la posture
– Rester calme et bouger le moins possible
– Apprendre à lâcher prise 
– Respecter ses limites
, tenir la posture mais ne jamais forcer si la pose devient douloureuse.

J’espère que cet article vous a donné envie de pratiquer ce yoga. Et surtout, n’oubliez pas de tester plusieurs fois avant de juger les bienfaits sur votre corps.
Il m’a fallu plusieurs cours (4/5 cours) avant de réussir à apprécier le Yin Yoga.
Soyez bienveillants avec votre pratique 🙂

Plus d’articles sur le yoga

Ma routine yoga pour avoir de l’énergie dés le matin
Mes postures de yoga pour booster la circulation sanguine
Ma routine de yoga pour travailler sa sangle abdominale et avoir un ventre plat
Comment progresser en yoga?
6 bonnes raisons de tester le yoga les yeux bandés

Et plus d’articles dans la rubrique Yoga sur le blog

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

Écris un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *