Voyage sportif : mon kitesurf trip au Brésil entre sport, soleil et caïpi

Avec l’arrivée du froid et de l’hiver, on n’a qu’une seule envie : repartir au soleil ! Surtout pour pouvoir faire du kitesurf ou du surf au chaud sans combinaison intégrale, gant, ni cagoule. Alors aujourd’hui, je vous parle d’un de mes meilleurs voyages sportifs, mon kitesurf trip au Brésil. Nous y sommes partis à 8 copains au mois de novembre il y a deux ans pour trois semaines au Nord-Est sur la côte.

Une superbe destination pour partir au soleil en hiver entre kite, surf, caïpi et açaï bowl !

 

Partir dans le Nordeste au Brésil

Pour ceux qui aiment associer leurs vacances avec une activité sportive comme le kitesurf ou le surf, cette destination devrait vous plaire.

Pour le kite, l’idéal est de partir sur les côtes du Nord-Est, dans la région de Ceara, à quelques kms de l’aéroport de Fortaleza. Cette région est connue pour ses belles conditions ventées, ses nombreux spots flat entre lagunes et Océan, ainsi que ses belles vagues sur la côte.

 

Le transport

Pour y aller, il faut prendre un vol de Paris pour Fortaleza avec la compagnie portugaise TAP.

Il y a une escale, souvent à Lisbonne.

Budget : vol A/R Paris-Fortaleza 800€

Notre roadtrip : Nous sommes arrivés à l’aéroport de Fortaleza où nous avons loué une voiture pour aller jusqu’à Cumbuco (comptez 1h de route). Nous y sommes restés 13 jours puis nous sommes partis en voiture jusqu’à Taiba où nous sommes restés 12 jours. Nous avons terminé notre voyage avec un séjour de 2 jours à Jericoacoara avant de repartir à Fortaleza pour prendre notre avion retour.

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte
crédit photo : voyageskite.com

 

Ce qu’on y mange : entre poissons frais, fruits exotiques et açaï bowl

Au Brésil, sur la côte nord-est, on mange beaucoup de poissons frais que l’on achète directement aux pêcheurs. On peut le cuisiner au BBQ ou en ceviche avec du citron et des épices (retrouvez mon article sur le ceviche de daurade sur le blog).

Il y a également beaucoup de fruits exotiques au Brésil, on y retrouve de la papaye, des mangues ou de l’ananas.

Et pour les petits-déjeuners de sportif, la spécialité au Brésil est l’açaï bowl. Un délicieux mélange de baies aux propriétés anti-oxydantes qui sont mixées avec des bananes et des glaçons, le tout décoré avec des fruits, du granola et de la noix de coco râpée !

Le meilleur petit déjeuner local à prendre là-bas 😉 A absolument tester !

 

Question apéro, à vous les caïpirinha !

La boisson local est la cachaça, un rhum brésilien à petit prix. Elle se boit en caïpirinha avec du sucre de canne, de la glace pilée et du jus de citron frais. La meilleure marque est l’Ypioca, prenez celle qui est entourée d’osier.

 

La monnaie 

La monnaie du Brésil est le real brésilien.

Pour la conversion, 1 euro équivaut à peu près 4 real. 

kitesurf trip cumbuco
Le lagon de Cauipe

 

Les plus 

La côte Nord-Est du Brésil est magnifique et encore assez sauvage. On se sent coupé du monde, notamment à Taiba, où il n’y a pas de touriste. Les brésiliens sont adorables et on y mange très bien. Un vrai petit bout de paradis.

Pour se rendre sur les spots de kite, il n’y a souvent pas de vraies routes. On se déplace beaucoup en buggy sur la côte.

 

Les points de vigilance

Au Brésil, sur la côte, il faut rester prudent pour éviter les braquages . La côte est une zone pauvre. Il faut donc éviter de trop exposer son matériel (appareil photo, ordi, cash, matériel de kite), ne pas trop trainer dehors quand il fait nuit et bien fermer sa villa le soir pour éviter toute situation sensible. Nous avons été bien conseillés par des amis locaux sur ces quelques règles et avons été prudents. Nous avons eu de la chance de ne rien avoir mais avons entendu quelques histoires autour de nous.

Autre point pas très agréable, les maisons sont très ouvertes au Brésil et il y a quelques cafards qui aiment gambader librement. Je vous conseille d’acheter des bombes anti-cafards si vous louez une villa.

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte bugg
Le lagon de Tabuba

Notre kitesurf trip au Brésil

La meilleure période pour partir faire un kitesurf trip au Brésil sur la côté Nord-Est est de fin juin à fin février.

 

1er spot : Cumbuco, le rendez-vous des pro riders

Notre premier spot a été Cumbuco. Ce spot est assez connu pour le kitesurf car il offre différentes conditions entre les spots pour les débutants et ceux pour les plus confirmés, et le vent y souffle presque toute l’année. Cumbuco fait partie des repères des kitesurfeurs pro car les conditions sont idéales pour le kite. Vous croiserez donc beaucoup de kitesurfers pro dans les lagons, qui nous offrent un superbe show de freestyle !

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte 2
Les échoppes de Cumbuco

Où rider ?

Il y a deux lagons d’eau douce, le Lago de Cauipe et le Lago de Tabuba. Personnellement, je vous recommande, le lagon de Cauipe qui est plus sauvage et beau.

Par contre, il est difficile d’échapper au monde. Si vous voulez naviguer avec moins de monde, il faut y aller très tôt le matin entre 8 et 10H.

Vous pouvez également faire des downwinds de Cumbuco à Paracaru, qui est un joli spot flat dans l’Océan, au nord de Taiba.

Ce downwind dure toute la journée et est génial à faire pour découvrir la côte. Il est accessible à tous les niveaux car vous êtes suivi par un buggy qui transporte vos affaires et vous récupère en cas de fatigue.

Vous trouverez plusieurs organismes sur internet qui vous proposent ce type de voyage comme celui de kiteguidebrazil .

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte 45
Le lagon de Cauipe

 

Où dormir ?

Si vous êtes beaucoup, je vous conseille de louer une villa comme nous l’avons fait. Elles ne sont pas très chères et il en existe beaucoup près de la mer. Je vous conseille ce contact David, qui nous a loué sa superbe villa au bord de la mer à un prix très raisonnable.

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte yoga
Notre villa à Cumbuco

2ème spot : Taiba, un petit paradis encore sauvage

Ce village offre également de belles conditions pour le kite avec aussi de belles vagues pour les amateurs.

L’endroit est beaucoup plus sauvage et moins fréquenté que Cumbuco. On est dans une zone moins touristique, un peu coupé du monde.

On ne rencontre quasiment que des locaux.

Il n’y a pas de supermarché mais que des petites échoppes où l’on trouve autant des bikinis, que de la cachaça, des fruits ou des tongs ! Les habitants sont adorables et souriants. Ici, ils ont un mode de vie bien plus apaisant que le nôtre et qui se rapproche d’ailleurs de celui que nous, occidentaux essayons désormais d’atteindre : « La Slow Life« .

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte 43
Les pêcheurs à Taiba

Où rider ?

Il y a un spot flat avec une lagune et également des spots avec de belles vagues dans l’Océan. Les spots sont beaucoup moins bondés, c’est plus agréable. 

Attention, à Taiba les vagues sont plus fortes et il n’y a pas d’endroit flat dans l’Océan comme à Cumbuco. Si vous êtes débutants, évitez d’aller en mer et préférez les lagons.

La lagune de Taiba est accessible par la plage en buggy. Elle est plus petite que celle de Cauipe mais beaucoup moins fréquentée. Vous aurez plus de place pour débuter ou envoyer vos tricks. En général, on ne croise que des pros qui connaissent ce spot. Vous pouvez donc admirer leur show de freestyle !

Vous pouvez également faire un downwind de Taiba jusqu’à Paracuru. Nous avons d’ailleurs fait le nôtre en partant de Taiba. Il est moins long qu’en partant de Cumbuco car Paracuru est au nord de Taiba. .

Où dormir ?

Pusada : A la Villa Da Praia qui est tenu par un couple de français très sympa qui sauront vous accueillir comme il se doit et vous dire ce que vous devez savoir pour votre séjour à Taiba.

Louer une villa : pour notre part, nous avons passé une semaine dans une villa qui appartient à ce couple français. La maison était assez simple mais le jardin donnait directement sur la plage avec une vue superbe. Et nous avons ensuite prolongé notre séjour de quelques jours en dormant dans leur pusada. Si vous êtes plusieurs, c’est quand même plus sympa d’être dans la villa. Par contre la pusada a un côté plus rassurant pour la sécurité ou l’intrusion des cafards 😉 

 

Si vous cherchez des logements type Airbnb, regardez sur le site  Sportihome un super concept dont je vous parle dans cet article Sportihome, le Airbnb des sportifs.

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte runnning
Running sur les belles plages du Ceará

3ème spot : Jericoacoara, un village au milieu du désert pour faire la fête

Jerico est un village perdu au milieu du désert. Il n’existe aucune vraie route pour y accéder.

Pour s’y rendre, il faut y aller avec des locaux et avoir une voiture ou un buggy qui passe dans le sable.

Il y a quelques années, ce village était encore peu connu comme Taiba ou Cumbuco. Malheureusement, quand nous y sommes allés il y a deux ans, il était devenu assez touristique. Ca n’enlève pas le charme de ce village reculé dans le désert mais après presque trois semaines dans des villages peu fréquentés, nous avons un peu déchanté de voir autant de monde, autant d’activités touristiques et de commerces occidentaux comme les restaurants italiens et les magasins de marques type Ripcurl ou Quicksilver.

kitesurf trip bresil taiba cumbuco jericoacoara carte runnning
Coucher de soleil en haut de la dune de Jericoacoara

Quand nous y sommes allés il n’y avait pas de vent alors nous en avons profité pour nous balader dans le village et découvrir le désert en Quad. Par contre, Jerico est un super spot pour faire la fête, le lieu est assez safe, il y a beaucoup d’étrangers et de bars pour faire la fête 😉

Nous sommes contents d’avoir vu ce village mais nous n’aurions pas passé plus de deux jours.

 

A faire ?

Voir le coucher de soleil au dessus de la grande dune à côté du village, faire un trip en quad dans le désert, manger un açaï bowl avant sa session et boire des caïpis jusqu’au bout de la nuit dans les bars du village 😉

kitesurf trip au bresil jericoacoara
Ballade dans le désert de Jericoacoara

Bref, je vous recommande mille fois ce kitesurf trip que cela soit, pour la beauté des paysages, pour les conditions de kitesurf ou pour la découverte de cette partie du Brésil.

Alors, ça vous dis de partir au soleil au Brésil cet hiver ? 

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me demander en commentaires 😉

 

Plus de voyages kitesurf et surf sur le blog :

Voici une petite vidéo d’une session de kitesurf à Taiba pour vous donner envie 😉 

 

 

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

6 commentaires

  • Laure

    Non je n’ai jamais essayé, à chaque fois nous partons sans organisation. Mais c’est vrai que ça peut-être bien pratique d’avoir tout un pack compris 🙂

  • Cabri

    Bonjour,
    Merci pour ton article très chouette et intéressant.
    Je prévois d’y aller cet été avec un ami et j’aurais aimé te poser quelques questions de vive voix. Voici mon numéro: 06.61.77.75.80 tu peux m’envoyer un texto et je te rappellerai. 0u alors tu peux me donner le tien et je te rappellerai quand tu as un moment qui te convient le plus si c’est possible. J’en aurais pas pour plus de 5 minutes.
    Merci et à bientôt,
    Thibaut

  • Laure

    Hello Thibaut, je ne communique pas mon téléphone mais tu peux me contacter via Instagram je répondrais en direct 😉

  • Audrey

    Bonjour, nous partons pour Cumbuco fin janvier prochain. Notre question est « est ce interessant de louer un véhicule depuis l’aéroport pour s’y rendre ? et en profiter pour ensuite visiter les petits villages autour? » les villages autour sont ils accessibles en véhicule ? normal ou plutôt 4×4 ? Nous sommes quatre adultes et un enfant. Ensuite nous partons sur Jericocoara (depuis cumbuco) : le 4×4 est nécessaire ? (d’après ce que j’ai vu sur le net, oui car les derniers kilomètres sont en sable ?). Merci pour vos bons conseils

  • Laure

    Bonjour Audrey, alors de notre côté nous sommes passés par la guesthouse pour qu’elle nous envoie des taxis safe et puis sur place pour louer des buggy pour nous déplacer. C’était très pratique. Je te conseille de demander directement à l’hôtel ou pusada ou tu vas. Ils te donneront des bons contacts que cela soit pour louer une voiture ou vous récupérer en taxi. Tellement de chance de partir là-bas, vous allez adorer !

Écris un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *