postures de yoga pour renforcer ses abdos

5 postures de yoga pour travailler ses abdominaux

Le yoga est une discipline très complète aux nombreuses vertus. Il permet de se détendre, d’évacuer le stress, mais c’est également un excellent moyen pour se renforcer musculairement. Dans cet article, je vous propose des postures ciblées pour renforcer votre sangle abdominale. Car au delà de l’aspect esthétique et sympathique d’avoir un ventre plat, les abdominaux ont un rôle majeur. En effet, les abdominaux permettent de maintenir la colonne vertébrale et soutiennent les organes de l’abdomen. Pour éviter de nombreux soucis et de blessures, il est donc essentiel d’avoir une sangle abdominale solide et renforcée.

Voici donc 5 postures de yoga pour travailler ses abdominaux et avoir un ventre plus tonique.

x

Kumbhakasana, la posture de la planche

Commencez dans la posture du chien tête en bas. Inspirez et avancez la poitrine vers l’avant afin de placer les épaules directement au-dessus des poignets, les bras tendus et perpendiculaires au sol. Les fesses sont baissées et le corps forme une ligne droite. Engagez les abdominaux et maintenez la posture en respirant profondément. Maintenez la posture entre 5 et 10 respirations.

Les bénéfices

La planche est souvent utilisée comme transition dans la salutation du soleil. Cette posture de gainage raffermit les abdominaux mais aussi les fessiers et les cuisses. Elle permet également de renforcer les poignets et les muscles des épaules et des bras.

x

Bhujangânasa, la posture du cobra

Allongé face au sol, le front collé au tapis, jambes étendues, pieds joints avec la plante tournée vers le ciel. Etirez votre nuque en poussant le nez puis le menton vers l’avant, le plus loin possible. Puis soulevez la tête, sans l’aide des bras dans un premier temps. Tendez bien vos jambes, jusqu’aux orteils. Puis soulevez lentement le buste, en contractant vos muscles dorsaux et en vous aidant de vos bras qui vous aident à relever le tronc au maximum de votre possibilité. Le nombril reste au sol, poussé sur le tapis. Les pieds s’écartent alors naturellement. Entrez alors dans la phase statique en respirant de 5 à 10 fois, profondément.

Les bénéfices 

Cette posture va étirer, tonifier et renforcer la sangle abdominale. En étirant la colonne vertébrale, elle va également assouplir et renforcer la colonne. 

x

Navasana, la posture du bateau

Asseyez-vous sur le sol, les jambes droites en face de vous, les mains au sol et penchez-vous légèrement vers l’arrière. Répartissez également votre poids entre les fesses. A l’expiration, soulevez les pieds du sol, de sorte à former un angle de 45° par rapport au sol. Les orteils sont pointés vers le ciel et les bras s’étirent le long des jambes, parallèles au sol. Trouvez votre point d’équilibre. Inspirez en ouvrant la cage.

Les bénéfices

La posture du bateau est un excellent moyen de renforcer la sangle abdominale. Elle renforce également les fléchisseurs de hanches et le dos.

x

Dhanurasana, la posture de l’arc

Allongé sur le ventre, les jambes et les bras tendus, légèrement écartés, les paumes des mains à plat sur le sol, posez le front au sol. Pliez les deux genoux, ramenez les pieds vers les fessiers et attrapez les chevilles. Relaxez le dos. Les jambes doivent être le seul élément moteur pendant l’exécution de cette posture. Inspirez, propulsez les pieds vers l’arrière et vers le haut en contractant les cuisses et les mollets pour soulever le buste et étirer les bras. Seul l’abdomen reste en contact avec le sol. Ouvrez la poitrine et regardez droit devant vous. Dirigez votre concentration dans votre bassin. Maintenez quelques minutes. Expirez et revenez lentement dans la position allongée sur le ventre. Reprenez cette posture 2 à 3 fois si vous le pouvez.

Les bénéfices

Cette posture est très efficace pour le renforcement abdominal. Une fois placé, balancez-vous légèrement d’avant en arrière, tout en soufflant.

Ce balancement permet un massage complet de l’abdomen et améliore le transit, tout en étirant votre dos et votre corps. Cette posture assouplit la colonne vertébrale, ouvre les épaules et la cage thoracique.

 

x

Vasisthasana, la posture de la planche sur le côté

Commencez dans un chien tête en bas, placez votre pied droit sur votre pied gauche et placez votre main sur la hanche en pivotant votre corps. Votre bras au sol reste tendu et poussez le sol avec votre paume pour avoir plus de force et d’équilibre. Vous pouvez lever votre bras droit vers le ciel si vous voulez aller plus loin dans la posture. Restez quelques secondes puis faites l’autre côté.

Les bénéfices 

La planche sur le côté est une variante de la planche classique. Elle permet de renforcer les obliques, les fessiers et la taille.

x

Plus de contenus sur le yoga

Retrouvez plus d’articles sur le yoga sur le blog.

Retrouvez mes cours de yoga LIVE en ligne

Retrouvez mes podcast yoga et bien-être sur Spotify ou Apple Podcast

 

 

5 postures de yoga pour travailler ses abdominaux

La planche sur le côté – Tenue Salty Sunset

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

Écris un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *