Kitesurf girl

Apprendre et débuter le kitesurf

Un de mes souhaits avec ce blog est de vous donner envie de découvrir des sports que l’on n’ose pas essayer par peur que cela ne soit pas accessible. Le kitesurf peut faire partie de ces sports qui paraissent inaccessibles au début. Ce sport est impressionnant car on se sent toute petite face à ces éléments qu’il faut apprivoiser entre le vent et l’océan !

Je suis loin d’être une wonderwoman. Je vous avoue que j’ai toujours une petite boule dans le ventre à chaque fois que je reprends la saison et que je me retrouve seule avec mon kite qui tire à 25 mètres au dessus de ma tête.

Mais c’est là toute la beauté de ce sport ! Il faut se bouger pour dépasser et surmonter ses peurs. Et une fois que l’on se retrouve seule au milieu de l’océan en train de naviguer, le sentiment que l’on éprouve est juste indescriptible ! 

C’est pour ça que je vous invite à essayer le kite et à ne rien lâcher pour découvrir le plaisir de cette glisse !

 

Le Kitesurf concrètement 

Le kitesurf est un sport qui ressemble au wakeboard dont je vous parle ici sur le blog. 

Mais au lieu d’être tracté par un cable ou un bateau comme en wake, c’est une voile qui ressemble à un « cerf-volant » et que vous dirigez vous-même qui va vous tirer.

 

Les 5 étapes clés pour apprendre le kitesurf

Comme tout sport extrême, il est indispensable de prendre des cours avec un professionnel pour connaître les règles de sécurité et repérer les situations qui peuvent être dangereuses.

apprendre le kitesurf SantaMila

1. Prise en main de la voile :

On apprend sur le sable à manier la voile sans la board. Cette étape permet de comprendre comment la voile évolue en l’air et comment elle peut nous tracter.

Cela parait impressionnant mais en général on comprend vite comment la voile fonctionne. Et on s’amuse rapidement à se faire tirer sur le sable.

 

2. Body dragging :

La deuxième étape est la prise en main de la voile dans l’eau. L’objectif est d’apprendre à se faire tracter sans board pour se concentrer sur le maniement du kite.

Cette étape est clef ! On apprend à se déplacer dans l’eau et également à récupérer notre board si on la perd en mer.

apprendre le kitesurf SantaMila

3. Sortir de l’eau :

Une fois que l’on a compris comment se déplacer dans l’eau avec le kite, il ne reste plus qu’à apprendre à sortir de l’eau avec la board aux pieds.

Cette étape est l’une des plus difficiles. Il faut lancer le kite pour prendre assez de vitesse en gérant la position de la board afin de sortir de l’eau.

 

4. Remonter au vent :

Sur les premiers aller-retours en kite, on dérive dans le sens du vent. 

Pour revenir à son point de départ et naviguer correctement, vous devez apprendre à cranter.  

C’est à dire appuyer sur vos talons de manière à crée une résistance entre la board et le kite pour avancer.

apprendre le kitesurf SantaMila

5. Prendre de la vitesse et sauter :

Remonter le vent n’a plus de secret pour vous ? Vous êtes capable de partir et revenir au même point ? L’océan vous est ouvert, éclatez-vous!

Vous pouvez vous amuser dans les vagues, commencer à sauter et pour les plus casses-cou, tentez des figures de freestyle.

Vous pouvez aussi juste vous poser sur la plage et admirer le spectacle des riders qui maîtrisent le freestyle. C’est impressionnant et très sympa à regarder 😉

 

 

La règle de base : Safety First

Si vous faites attention aux règles de sécurité, le kitesurf n’est pas dangereux. Mais la moindre inattention peut vite être impardonnable.

Il faut toujours rester humble devant les éléments.

apprendre le kitesurf SantaMila

Voici quelques fondamentaux :

  • Etre accompagné tant que l’on n’est pas autonome. C’est important pour votre sécurité et celle des autres.
  • Se renseigner sur les conditions météos et le fonctionnement du spot : force et direction de vent, marée, environnement. 
  • Faire attention aux autres.  Comme en surf, regardez autour de vous et respectez les règles de priorité pour éviter les accidents.
  • Vérifier le bon état de votre matériel 

 

Quel budget pour s’équiper en kitesurf ?

Il faut prévoir un investissement de 1000 euros minimum.

L’idéal est d’acheter du matériel d’occasion conseillé par un copain expert.

Si vous voulez acheter neuf, trouvez un magasin qui vous propose des cours offerts avec le matériel. C’est très courant.

 

En espérant avoir réussi à vous donner envie d’essayer le kite, voici une vidéo pour vous faire découvrir quelques sessions en image 😉

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

4 commentaires

  • Bérangère

    Hello Laure !

    Je m’y suis mise cette année et j’adore ! C’est un tel sentiment de liberté et d’évasion !
    D’ailleurs je me retrouve bien dans ton blog et tes postes, car je me suis également mise au wake et au skate 😀
    C’est tellement de fun ces sports de glisse !

    Pour le kite il ne me reste plus qu’à m’équiper 😀 ! Je me demandais si toi tu avais acheté ton propre matos et si oui sur quelles marques est-ce que tu es partie ?

    En tout cas le spot de ta vidéo a l’air bien sympa, en faire en bikini c’est quand même un beau luxe 🙂

    Bonne fin de vacances à toi !

    Bises. Bérangère

  • Laure

    Merci pour ton message ca fait plaisir de voir d’autres filles qui aiment ce sport. Oui j’ai mon propre matos flexifoil mais la marque réduit sa gamme.. Toutes les marques de kite (F-One, North, Cabrinha, Best..) se valent plus ou moins tant que ton kite date de moins de deux ans pour l’usure et les sécurités.
    Je te conseille d’acheter un kite dans un shop pas loin du spot où tu rides comme ça si tu as problème c’est plus facile pour le réparer ou le changer. Pareil pour les boards 😉

  • Kelly

    Bonjour Laure !

    Je vais être honnête je découvre ton blog aujourd’hui un peu par hasard (même s’il n’y a pas de hasard 😉 ). C’est en allant sur YouTube que je suis tombée sur la vidéo à propos de ton voyage à Bali… et ton blog je l’adore ! Je m’y retrouve à 100% !
    Je pratique des sports de glisses également (surf, wake, paddle) et le kite j’ai fais une initiation il y’a 2 ans mais par manque de temps je n’ai pu continuer. Mais lorsque je serai libre professionnellement je m’y mettrai à fond !!!
    Tout comme la formation de yoga 🙂

    Merci encormement pour tous ces partages !!

    Belle continuation à toi 🙂

  • Laure

    Merci Kelly, ton message me touche beaucoup . Ca me fait super plaisir de voir que mes articles et partage parlent à des filles comme toi, qui partagent les mêmes passions 🙂
    Peut-êtreà bientôt sur l’eau alors,
    Bises,
    Laure

Écris un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *