yeti race menuires course obstacle running.JPG

Compte rendu : La course de la Yeti Race aux Ménuires

Cette année, je suis partie avec le HappyRunningCrew découvrir la folle course de la Yeti Race aux Ménuires. Une course en binôme très fun sur un parcours de 10Km dans la neige avec six épreuves à franchir : buttes de neige, palissades, parcours du combattant, tir à la carabine… !

J’ai vraiment adoré cette course alors je vous ai préparé une vidéo pour vous faire découvrir cette folle aventure en image et un long compte rendu juste en dessous pour ceux qui préfèrent lire 😉

La Yéti Race en vidéo 

 

Compte Rendu de la Yeti Race

La veille : arrivée aux Ménuires

On est parti à six du HappyRunningCrew avec Chloé, Adrien, Margot, son homme, Justin et on a retrouvé Charles et Mathieu les copains de UpperWestGuysComme on est arrivé la veille, on en a profité pour chauffer nos jambes avec une journée de ski.

J’ai découvert la station des Ménuires dans les meilleures conditions, sous un grand ciel bleu avec une bonne neige ! La station est très cool. Il y a pas mal de pistes, les paysages sont magnifiques et l’ambiance est très conviviale.

J’ai commencé à apprendre le snow, il y a quelques mois à Métabief, du coup j’ai profité de cette journée pour continuer à pratiquer 😉

 

snowboard combi picture organic
Tenue Picture Organic

Pour retrouver cette tenue de snow cliquez ici

 

D-DAY : La Yeti Race

Décollage le jour J à 9H30 après avoir enfilé des baskets de trail, histoire de ne pas dévaler la course sur les fesses avec la neige ! D’ailleurs je vous parle de ma tenue pour les trails, ici sur le blog.

On a décidé de rester ensemble pendant la course pour vivre pleinement cette aventure en équipe . 

Le départ sonne, on file à tout allure . On est super excités et on descend un peu trop vite les premiers mètres. Pas simple de courir dans la neige, ça glisse pas mal ! Heureusement, on veille les uns sur les autres et on se rattrape quand l’un glisse.

 

Première défi : passage des buttes de neige

Après quelques mètres dans la neige, on arrive à la première étape. On doit passer deux monticules de neige. Cela peut paraître simple mais avec la neige, ça glisse énormément ! Les garçons passent en premier et nous hissent, ça y est on a passé la première étape et on reprend le parcours au pas de course. On a un bon rythme même un peu trop rapide mais comme on nous a dit que la première partie de la course était en descente et qu’ensuite on n’attaquait que des montées, on en profite pour prendre de l’avance !

yeti race menuires course obstacleDeuxième défi : ski en tandem

Le paysage est magnifique, on court sur des petites routes enneigées au milieu des montagnes. Après 4kms à dévaler, on termine notre descente avec la deuxième étape : le ski en tandem.

Une des étapes, les plus drôles et compliquées en même temps. . Pour valider cette étape, il faut faire un tour attachés sur cette paire de skis avec notre binôme et ce n’est pas du tout inné de réussir à se synchroniser pour avancer. On s’embrouille, on recule, on stagne puis on prend finalement le pli. Après plusieurs fous-rires, on finit tous notre étape et on ré-attaque la route.

 

Troisième étape : tir à la carabine !

Ca y est, on attaque les montées. C’est déjà difficile de courir avec du dénivelé mais dans la neige, c’est un vrai challenge ! C’est comme grimper sur une dune de sable ! On trottine, on marche, on reprend en courant et surtout on se soutient pour tenir l’allure.

On grimpe pendant quelques kms jusqu’à la prochaine étape. Et quel accueil ! En arrivant, on nous donne du génépi pour nous booster avant de passer au tir à la carabine comme au biathlon. J’ai adoré cette étape ! On passe chacun son tour, allongés sur un tapis, carabine à la main avec pour objectif de viser six cibles pour valider l’épreuve. On s’en sort plutôt bien et on repart tous ensemble de plus belle, le génépi a dû aider 😉

yeti race menuires course obstacle running.JPG

Quatrième étape : le parcours du combattant

Plus que trois étapes et 6 kms, on reprend la course sur des terrains plus plats, ça fait du bien aux jambes !

On arrive à la cinquième étape, le parcours du combattant  : une palissade à escalader, ramper dans la neige sous des fils, porter une corde qui pèse mille tonnes et passer un toboggan de glace. Heureusement que nous avons les garçons avec nous pour nous faire la courte échelle et grimper rapidement sur les palissades. Sinon, on serait restées un peu plus longtemps 😉 On termine l’étape et on repart en trottinant. Plus que deux défis et 4 kms, les jambes piquent mais on s’amuse et on en prend surtout plein les yeux !

 

Cinquième et sixième étape : entre pneus et rondins 

On arrive au cinquième défi qui est plutôt facile. Nous devons juste porter en binôme des pneus et un gros sac sur une dizaine de mètres.

On repart rapidement pour enfin arriver à l’atelier final du sciage de rondin ! Il faut couper le bois en binôme, chacun d’un côté de la scie. C’est assez physique et technique car il faut se synchroniser pour réussir à bien scier le bois. Ce n’est pas donné à tout le monde d’être bûcheron ! Surtout pour nous petits citadins 😉

yeti race menuires course obstacle 2

La finale !

Je pensais que le plus dur était passé mais la fin du parcours nous réserve une belle surprise avec une pente bien abrupte juste avant l’arche d’arrivée ! On finit tous côte à côte et on se tire les uns et les autres pour ne pas s’arrêter, un beau travail d’équipe 😉

A la fin de la montée, on aperçoit l’arche d’arrivée ! On la passe en courant avec une super banane, ça y est, après deux heures de courses dans la neige et d’épreuves, on a relevé le défi de finir la Yeti Race 🙂

C’est une course intense entre la neige et le dénivelé mais j’ai adoré le concept de coupler ce trail avec des défis funs et sportifs. C’était une superbe expérience, on a bien rigolé ! Et en plus, on en a pris plein la vue à courir dans ce magnifique paysage !

J’ai hâte de refaire la prochaine 🙂 Qui veut venir avec nous  ?

 

Un immense merci au Happyrunningcrew et à toutes la team pour cette belle aventure, à Maxime de North Communication pour nous avoir chouchoutés et m’avoir coachée en snow, à l’office de tourisme des Ménuires et à la Yeti Race pour ce super week-end sportif à la montagne !

yeti race menuires course obstacle running.JPG r

 

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.