maude baudier sportive portrait santamila.JPG a

Les filles SantaMila : Maude Baudier runneuse et veggie

Cette semaine, c’est Maude Baudier qui nous partage ses conseils healthy. Dans cet interview, cette jolie parisienne nous raconte comme elle est devenue accro au running. Elle nous parle également de son régime veggie qu’elle suit depuis quelques mois et nous partage ses recettes.

Hello Maude, peux-tu te présenter ? 

Hello Laure,

Je suis une parisienne d’adoption puisque j’ai grandi dans une petite ville du 91 en Essonne. Actuellement, je vis à Asnières-Sur-Seine mais comme c’est sur la ligne 13, ça compte comme parisienne non ? :).

J’ai 26 ans et je travaille dans le business du digital. Je m’intéresse à plein de choses comme la mode, la beauté, le sport et les voyages.

Quels sont tes conseils pour être en forme ?

Il n’y a pas de secret, il faut se bouger et manger sain. Ca peut sembler bateau dit comme ça mais c’est vraiment la base de mon mode de vie.

Je me dépense au moins deux fois par semaine soit pour courir ou faire du renforcement musculaire selon la période.

En ce moment, je cours plutôt 4 fois par semaine vu que je prépare le marathon de Paris. Et j’ai décidé de manger le plus possible végétalien (autrement appelé vegan) sur la base d’une alimentation « high carbs low fat ».

IMG_3100

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste le concept du high carbs low fat ?

Lorsque je me suis intéressée au végétalisme, j’ai appris qu’il existait plusieurs façons de manger. Et celle qui correspondait le plus à mes habitudes était le high carbs, low fat.

Je suis une fan de pâtes et retirer les glucides de mon alimentation est impossible. Par dessus tout, en tant que sportive les carbs sont essentiels !

Les bénéfices sont à mon avantage. Je mange autant que je veux, mes limites sont sur les produits gras, bons comme mauvais gras (avocat, huiles, sauces …).

Encore une fois, ça ne veut pas dire que je ne mange jamais de gras, juste que j’en réduis les quantités au quotidien. Ne jamais rien faire dans l’excès sinon on choque le corps. Et quand on fait du sport, il faut quand même donner du sucre et du gras à l’organisme

Sport

As-tu toujours été sportive ?

Oui, je suis une hyperactive de nature. Je pense que mes parents ont vite compris que pour me canaliser, il allait falloir m’inscrire au sport.

J’ai pratiqué différents sports depuis : danse, équitation, badminton, escalade, running, pilates, yoga … Je suis très curieuse donc j’ai tendance à aimer découvrir de nouvelles façons de me dépenser.

Quelle place prend le sport dans ta vie?

Une place de plus en plus grande. Au début le sport était mon exutoire pour le stress et le surplus d’énergie. J’étais anti-compétition et je refusais de m’inscrire à n’importe quel concours que ce soit.

Puis j’ai pris goût à me challenger moi-même en faisant totalement abstraction des autres. C’est là que j’ai basculé dans l’addiction au running !

maude baudier sportive portrait santamila.JPG

Que pratiques-tu?

Le sport qui prend le plus de place est le running. J’ai d’ailleurs la chance d’être entourée d’une équipe de copains avec qui je m’entraine régulièrement.

Je fais beaucoup de renforcement musculaire, c’est l’un des sports les plus complémentaires avec le running. Ca me permet de mieux me préparer et donc d’éviter certaines blessures ou douleurs.

Je peux aussi me dessiner un corps comme je le souhaite en ciblant des zones «rebelles».

Après je fais occasionnellement du yoga, du Pilates ou des cours spécialisés comme la boxe.

Ca me détend et ça me permet de sortir de mes habitudes sportives. On oublie souvent de travailler la souplesse quand on court et j’ai la chance d’être très « flex » naturellement. Donc j’en profite pour retrouver mes grands écarts de temps en temps dans l’année.

Depuis quand pratiques-tu ce(s) sport(s)?

Pour le running, j’ai commencé ce sport car c’était le seul sport gratuit sur Paris et j’avais besoin d’évacuer le stress de mon travail à n’importe quel moment de la semaine, sans contrainte de salle ni d’horaire.

Puis j’y ai pris goût jusqu’à chercher la performance. J’y suis allée progressivement puisque j’ai commencé le fractionné en juillet 2016, avant cela j’avais horreur de la piste !

Le renforcement est venu en complément cet été pour m’occuper pendant les périodes de « pause » en running. J’y ai rapidement pris goût quand j’ai vu les résultats et depuis ça fait partie de ma routine.

Concernant le yoga, je l’ai découvert avec Nike sur des événements sportifs et j’ai eu un coup de coeur pour Sandrine  de Frenchyogagirl.

Le Pilates est venu dans un second temps car j’étais curieuse de tester cette fameuse machine qui sculpte le corps des danseuses étoiles.  maude baudier sportive portrait santamila

Quelle est ta routine sportive?

En ce moment, c’est assez hard puisque je prépare le marathon de Paris. Donc je suis sur une base d’un fractionné long, un fractionné court, un footing et une sortie longue par semaine.

En dehors de ma préparation marathon, je suis plutôt sur la base de deux sorties running (un fractionné et un run plaisir) avec au moins un renforcement musculaire de 45 minutes.

Où pratiques-tu tes sports?

Le running a le luxe de se pratiquer partout. J’aime faire mes fractionnés sur pistes car ça me donne des repères. Pour mes sorties longues, je cours dans les bois. Celui de Boulogne reste ma zone de prédilection.

Pour les autres sports, je navigue au grès des cours selon les localisations.

Que portes-tu pour ton(es) sport(s) ? As-tu une marque coup de coeur?

Nike, Nike, Nike ! Bon dit comme ça, ça fait très addict non ? J’ai appris à bien connaître la marque et j’ai pu enrichir mon placard de produits phares.

Pour le running j’ai trois modèles de prédilection : les Elite pour la piste, les Pegasus pour les sorties classiques et les Vomero pour les longues sorties.

Après au niveau du look, je suis souvent en short jusqu’à l’arrivée des fraicheurs parisiennes où je repasse mon legging noir. Et pour les hauts, je mets beaucoup de couleurs !
maude baudier sportive portrait santamila.JPG

Ses conseils food

Côté alimentation, peux-tu nous parler de ton régime particulier ?

Oui ! Comme on en a parlé tout à l’heure, je mange végétalien. La plupart des personnes connaissent ce « régime » sous le nom de vegan. C’est à dire ne rien consommer qui provient de l’animal. Alors je t’avoue que je suis beaucoup moins extrême dans mon quotidien mais j’ai tendance à limiter mes repas à hauteur de 90% sans provenance animale. J’ai du mal à me séparer du miel et lorsque je fais des brunchs, j’ai tendance à craquer pour un oeuf et une tranche de saumon.

Pour le reste, à la maison je respecte scrupuleusement mon régime high carbs low fat. C’est d’ailleurs moins un régime qu’un mode de vie car je mange en quantités illimitées et je mange des plats hyper gourmands. Le concept est simple, on peut manger autant de carbs que l’on souhaite (pâtes, riz, pancakes, cookies …) mais fait-maisons pour retirer les graisses et les sucres auxquels nous sommes habitués en raison de la grande distribution !

Tu ne consommes que du fait-maison pour retirer les sucres et graisses, comment les remplaces-tu?

La grande consommation nous a habitués à consommer du sucre en trop grosse quantité. Et on le voit dans nos recettes quand tu as quasiment 1/3 de sucre dans des gâteaux ! Il y a du sucre dans les cookies et les pancakes mais tu peux en mettre beaucoup moins que dans les recettes traditionnelles.

Pour les graisses, c’est pareil. Je mets plus de lait de riz et d’eau dans mes préparations que de margarine. Le but étant juste que le gâteau ou la pâte n’accroche pas. J’ai totalement supprimé les graisses industrielles.

Pour te donner une idée, j’achète du « beurre » fait avec de l’huile végétale riche en oméga 3. J’en met maximum 40g dans mes recettes de gâteaux les plus riches. 

Tarte aux prunes vegan

Comment fais-tu pour cuisiner sans oeuf et lait ? As-tu des astuces?

En fait, c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense car il existe des dizaines de substituts. On a juste été habitué à consommer toujours la même chose : lait de vache, farine de blé et oeufs.

Pour les oeufs : le plus important c’est le blanc que tu montes en neige dans certaines recettes. Il suffit de monter en neige du jus de pois chiche. Dis comme ça, on pourrait croire que c’est immonde mais en fait ça n’a pas de goût et le même effet que le blanc des oeufs. Mais c’est bien moins calorique et moins lourd aussi au niveau de la digestion.

Pour le lait, tu as plusieurs options, toutes les plantes peuvent se transformer.

Voici, les différents laits : 

  • de riz, je le prends protéiné, c’est le plus neutre en goût.
  • d’amande, très parfumé, j’adore pour mes chocolats chauds !
  • d’avoine, aussi assez neutre, c’est celui de mon muesli.
  • de soja, je suis moins fan car il est fort en goût et l’impact sur la planète des cultures de soja n’est pas dingue.
  • de coco, le plus parfumé et délicieux.

En fait, tu changes juste ta manière de faire les courses mais tu ne changes certainement pas tes envies culinaires ! 

Que prends-tu au petit déjeuner ?

Ca dépend des jours, mon repas de prédilection reste les pancakes (Markal) avec du sucre de coco ou du peanut butter ! Après ça peut être des brownies. J’ai d’ailleurs une recette dans le livre Sans Sucre et Sans Lactose de La Pâtisserie des Rêves qui est énorme.

Sinon, un cake à la banane, un bol de muesli avec un yaourt de soja ou bien des viennoiseries. Mon seul mot d’ordre, c’est fait-maison et vegan !

maude baudier sportive portrait santamila.JPG a
Brunch vegan maison

Un diner ?

Pareil, je varie. Ca peut aussi bien tomber sur un soir soupe où j’ai tendance à mélanger des légumes en quantités pour me faire un boost de vitamines, qu’un burger vegan fait-maison ! Je prends du plaisir quand je mange et surtout j’écoute mon corps en fonction du sport que j’ai pu réaliser. Je suis contre les régimes privatifs et pour le fait de se faire plaisir !

Des recettes à nous conseiller ?

Dans les recettes non-vegan, j’ai une recette de famille avec des crevettes au Pinault des Charentes.

Je fais revenir les crevettes avec des échalotes et de l’huile de coco. Puis une fois dorées, je remplie ma poêle de Pinault des Charentes. Je laisse l’alcool s’évaporer et je rajoute un pot de crème de soja. On laisse mijoter une dizaine de minutes pour que la sauce caramélise. Et j’ajoute la préparation sur des tagliatelles à la spiruline.

Pour une recette vegan j’aurais tendance à vous conseiller ma recette de cookies.

Pour la pâte, je mélange 230g de flocons d’avoine, 100g de sucre de canne non raffiné, 100g de farine de riz, 100g de Maïzena (fécule de maïs), 40g de farine de châtaigne, 40g de farine de millet, 75g de farine de noisette, 200g de lait de riz, une pincée de sel, 1cc de bicarbonate alimentaire, 2cc de poudre à lever, 4cc de poudre d’amandes, un sachet de sucre vanillé et 1cc de concentré de vanille.

Ensuite, on ajoute dans la pâte ce que l’on aime : cranberries, chocolat en poudre, gros morceaux de chocolat, noisettes. Puis, on fait des boules d’environ 4/5 centimètres et on met au four pendant 20 minutes. A mi-cuisson, j’utilise ma spatule pour les aplatir légèrement.  maude baudier sportive portrait santamila.JPG

Une adresse coup de coeur ?

Plusieurs même :

  • VG Burger pour un burger vegan du côté de Poissonière,
  • Brasserie 2ème art pour les plats traditionnels revisités sauce vegan dans le quartier de Montorgueil
  • Cucina Chic pour un vrai petit italien traditionnel vers Ternes

Quel est ton pêché mignon?

Je dois n’en choisir qu’un ? En salé, je dirais les pâtes et en sucré le chocolat.

Ses conseils beauté

As-tu un rituel beauté pour prendre soin de toi?

Je me permets toujours de la crème sur le visage avant d’aller me coucher. C’est aussi bien un rituel bon pour ma peau que pour l’esprit car je clôture mes longues journées parisiennes avec un moment plaisir.

Un produit phare ?

Pour le visage : la crème anti-rougeurs d’Avène. Beaucoup pensent que c’est une crème pour traiter les maladies de peau mais c’est clairement mon atout beauté quand je sors de 2h de run sous le soleil ou la pluie. Cette crème apaise clairement ma peau sèche.

Pour les cheveux : l’huile 5 sens René Furterer. J’applique toujours quelques sprays sur mes cheveux mouillées après les avoir brossés. C’est un miracle pour récupérer des cheveux abimés.

 

Où peut-on te trouver ?

Si on ne me trouve pas au Pain Quotidien pour un brunch traditionnel d’après run ou en train de courir quelque part dans Paris, je dirais qu’on me retrouve immédiatement sur les réseaux sociaux. Je suis une vraie petite geekette.

Quelle est ta philosophie de vie ?

Se faire plaisir et voir le positif ! On a vite tendance à se prendre la tête pour des choses qui n’en valent pas la peine donc je focus souvent mon attention sur ce qui va bien dans ma vie.

 maude baudier sportive portrait santamila.JPG a

Un dernier conseil pour les filles qui nous lisent ?

Carrément ! Apprendre à s’accepter et surtout devenir le propre maître de son destin. En tant que blogueuse avec Stheels, business developer dans le digital et sportive avec Nike. On me dit souvent que je suis un OVNI.

Je vois beaucoup de filles qui sont complexées, qui se dénigrent ou qui ne sont pas épanouies dans leur quotidien. Alors on se bouge ! Vous êtes capables de tout si vous en avez la volonté et vous serez étonnées des montagnes que vous êtes capables de soulever si vous croyez en vous ! 

Merci Maude pour nous avoir partagé ton mode de vie veggie et tes conseils pour suivre ce régime. Ca donne envie d’essayer !

Pour retrouver Maude Baudier

  • Instagram : ici
  • Blogici

A la semaine prochaine, pour le prochain portrait de SantaMila 😉

Et si vous voulez faire partie de ces portraits pour nous partager votre mode de vie et vos conseils healthy, n’hésitez pas à m’écrire dans la rubrique contact !

 

Crédit photo : Maude Baudier

 

 

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.