La sportive Lolita de Surf Madame nous parle de longboard

J’ai rencontré Lolita à Biarritz en sirotant un samedi soir un cocktail au Bar de la Plage.

Avant ce verre, nous avions pris l’apéro en haut des marches de la Côte des Basques, un des meilleurs spots pour admirer le coucher de soleil et les derniers surfeurs à l’eau qui profitent de ces belles sessions tardives.

Cette jolie sportive faisait justement partie de cette team de surfeurs. En échangeant sur sa session de glisse, j’ai rencontré une mordue de longboard qui elle aussi partage sa passion sportive sur son blog « Surf Madame« 

A Biarritz, j’ai découvert que beaucoup de filles pratiquent le longboard et j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cette pratique du surf. Les filles prennent des belles vagues et les surfent en avançant jusqu’au nez de leur board. J’ai trouvé cette version du surf très féminine et esthétique. Je vous ai mis à la fin de l’article une video sélectionnée par Lolita pour vous montrer en image l’esprit et le style du longboard féminin.

Ma rencontre avec Lolita m’a donnée encore plus envie de progresser en surf pour pratiquer le longboard.

PORTRAIT

Hello Lolita , peux-tu te présenter ?

Hello! J’ai 26 ans et j’habite à Biarritz depuis quelques mois. J’ai fait un master en Marketing et Communication et je travaille désormais en Freelance dans le web marketing et le social media, notamment avec Billabong.

Je suis passionnée de sports de glisse et je fais du longboard  depuis plusieurs années. 

Session Longbard de Lolita de Surf Madame

LE LONGBOARD

Pourquoi as-tu choisi le longboard ? Comment as-tu commencé  ?

J’ai toujours été très attirée par les sports de glisse. A l’adolescence, j’ai essayé le surf mais il me manquait quelque chose pour vraiment accrocher. A 18 ans je suis partie en Californie pendant 1 an et c’est la-bas que j’ai vraiment découvert le surf et suis devenue dingue de longboard. A mon retour, j’ai acheté ma première planche et m’y suis mise à fond. Depuis je n’ai jamais décroché, j’adore toujours autant.

Le surf est un sport assez difficile et long à apprendre, est-ce que le longboard est plus accessible ?

C’est vrai que ça peut paraitre décourageant au début, il faut beaucoup de pratique et de persévérance pour réussir à avoir un peu de niveau en surf. Le longboard peut sembler plus facile au début oui car la planche est plus grosse et plus stable donc on se met debout plus facilement. Mais avoir une grosse planche n’a pas que des avantages, c’est lourd et encombrant, pas facile à bouger dans l’eau, et pas toujours évident à gérer quand les vagues sont grosses. Le problème c’est que quand on apprend sur un longboard il est plus difficile ensuite de passer sur des planches plus petites, dans mon cas j’ai choisis le longboard parce que ça me correspondait mieux, pas parce que c’était plus facile.

Quelle est la différence avec un surf plus court ?

C’est un style complètement différent, en shortboard la glisse est plus radicale et les manoeuvres plus agressives. En longboard, on surf souvent des vagues plus petites et on marche sur sa planche jusqu’au nose. J’ai choisi le longboard parce que je trouve ça plus féminin et plus gracieux. Après le surf reste le surf, certains iront surfer des petites vagues à la cool en petites planches et d’autres auront un surf radical dans des grosses vagues avec un longboard, tout est question de goût et de feeling.

Session Longbard de Lolita de Surf Madame

Que conseilles-tu pour débuter?

Pour celles qui n’ont jamais fait de surf, je conseille vivement de prendre des cours, l’océan est magnifique mais il peut être vraiment dangereux quand on est mal informé. Un prof vous donnera du matériel adapté et vous expliquera les bases du surf, les règles de priorité, le fonctionnement des marées et des courants … Pour la taille de la planche il vaut mieux commencer avec une planche intermédiaire ou évolutive pour ensuite choisir de passer sur plus petit ou plus grand selon les envies et la progression.

Qu’est-ce qui est le plus dur dans cette discipline ?

Il faut être patient ! Le surf ne s’apprend pas en un jour, le plus dur selon moi c’est de persévérer et de ne pas se décourager. C’est aussi assez dur physiquement au début quand on est pas très sportive, surtout pour le dos et les bras. La lecture des vagues est aussi quelque chose de difficile, il faut du temps pour apprendre à lire les vagues et bien connaitre l’océan. Et puis évidement, c’est une activité très saisonnière, la plupart des gens ne surfent que quand il fait beau et chaud, seuls les plus passionnés vont surfer toute l’année avec un équipement adapté.

Quel a été ton plus beau moment ?

C’était cet hiver en Californie, j’étais à l’eau avec mon copain un matin à Newport Beach, c’était un peu brumeux mais glassy et un groupe de dauphins est venu tout près de nous, c’était magnifique. Je suis restée scotchée pendant au moins 15min à les regarder, je ne prenais même plus de vagues.

Les sessions très tôt le matin sur l’île d’Oléron sont aussi magiques.

Et ta plus grosse frayeur ?

J’ai eu quelques belles frayeurs dans des vagues un peu trop grosses pour moi, avec le courant et la puissance des vagues on peut parfois se retrouver dans des situations assez inconfortables. Il m’est arrivé d’être au large et de me demander comment j’allais revenir sur le sable. Je me suis aussi blessée plusieurs fois à l’eau, dont une fois oÙ je me suis ouvert la tête et j’ai fini à l’hôpital. Mais bon une semaine après j’étais de retour dans l’eau avec mes points ahah.

Quel est ton conseil pour se préparer physiquement pour ce sport?

Je pense qu’il faut rester active toute l’année. La course à pied et la natation sont des super sports pour le surf parce qu’ils permettent de travailler ses muscles et son souffle en même temps, et de rester tonique. Le Yoga est aussi très complémentaire avec le surf.

Session Longbard de Lolita de Surf Madame

SES CONSEILS DE SPORTIVE

As-tu toujours été sportive?

Pas vraiment, adolescente j’étais assez introvertie, très studieuse et pas très sportive, mais cette tendance s’est inversée en grandissant !

Que pratiques-tu comme autres sports ?

Je fais un peu de course à pied et de Yoga. J’aimerais beaucoup me mettre à la randonnée car les paysages du Pays Basque sont vraiment magnifiques, ça donne envie d’aller explorer et profiter des grands espaces.

Quel est ton programme sportif dans l’année ? 

L’été, je favorise les sports d’eau, l’hiver un peu de ski et quand j’en ai l’occasion et de la course à pied. J’aime bien pouvoir aller faire du sport en salle en hiver, ça permet de rester en forme sans trop se démotiver à cause du mauvais temps.

Quels sont tes conseils pour rester en forme?

Je dirais éviter au maximum les facilités, par exemple ne pas prendre la voiture quand on peut y aller à pied, préférer les escaliers, et d’une façon générale passer du temps dehors et ne pas rester enfermé. L’alimentation joue aussi beaucoup, limiter les plats gras et préparés et préférer les fruits et légumes et le « fait maison ». Et surtout ne pas fumer !

Et côté alimentation, suis-tu un régime particulier ? 

Je n’ai pas de régime particulier, j’essaie de manger équilibré. Aux Etats-Unis avec mon copain nous avons découvert le juicing, ça a été une vrai révélation. Depuis on essaie de se faire des jus de légumes et fruits autant que possible. Je ne mange pas beaucoup de viande rouge non plus, pas vraiment par principe mais parce que je n’aime pas trop ça.

Un petit déjeuner à nous conseiller ?

Pour le petit déjeuner un bol de fromage blanc avec du muesli (fait maison idéalement et un peu de miel, un fruit avec une boisson chaude.

Un diner ?

Le diner je n’ai pas de routine, pas trop lourd surtout sinon ça empêche de dormir correctement. En été une belle salade, en hiver de la soupe !

Ton péché mignon ?

Le fromage !!

Tu as également un blog sur le surf, peux tu nous en parler ?

J’ai crée Surf Madame il y a environ 1 an, j’étais stagiaire chez Billabong à l’époque et je me suis rendu compte en faisant des recherches qu’il y avait très peu de blog sur le surf pour les filles. Etant donné mon métier et ma passion pour le surf, j’ai décidé de me lancer avec l’aide de mon maitre de stage de l’époque Théo. Le but du blog est de promouvoir la féminité dans le surf, encore trop souvent vu comme un sport masculin, et de mettre en avant un mode de vie actif et sain, tourné vers l’océan. J’ai tout de suite eu un très bon accueil et depuis 1 an Surf Madame grandit et évolue. Ca m’a permis de faire de super rencontres et de partager tout ce que j’aime, c’est vraiment une super expérience, j’espère pouvoir le continuer aussi longtemps que possible.

Où peut-on te trouver en train de rider ?

A Biarritz essentiellement, un peu dans les landes de temps en temps et sur l’île d’Oléron quand je rentre voir ma famille.

Merci Lolilta pour ce bel échange sur ta passion du surf. Tu nous donnes envie de nous mettre au longboard et de ne rien lâcher pour te rejoindre à Biarritz et prendre une vague ensemble!  En tout cas, compte sur nous pour suivre tes aventures et coup de coeur sur SurfMadame.

 

Si vous voulez suivre Lolita et découvrir son univers, retrouvez là sur

– Sa page Facebook Surf Madame

– Son Instagram Surf Madame

– Son Site Web Surf Madame

Session Longbard de Lolita de Surf Madame

LONGBOARD BY THE SEEA  » INTIMASEA »  

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

Écris un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *