10-bonnes-raisons-de-partir-en-voyage-à-Dakar23

Partir en voyage à Dakar entre surf et marathon d’Eiffage

J’ai découvert Dakar à l’occasion du Marathon d’Eiffage qui a lieu au mois d’avril. J’ai adoré cette destination que je ne connaissais pas du tout. Entre l’accueil chaleureux des sénégalais, les activités sportives possibles sur place, l’Océan et la richesse culturelle, Dakar est une superbe destination au soleil pour un voyage sportif et dépaysant.

Dakar, une ville en plein essor

Dakar est une ville dynamique en plein essor. La ville a beaucoup évolué ces dernières années et ce n’est que le début.

Entre l’autoroute et la nouvelle gare d’Eiffage, les infrastructures se sont développées ces dernières années. L’accès de la ville est facilitée aux habitants des villages d’à côté et le trafic diminué.

Les évènements touristiques et sportifs se sont également multipliés et amènent Dakar sur le devant de la scène des destinations incontournables.
Après avoir accueilli pour la 2ème fois le marathon d’Eiffage, Dakar va accueillir l’année prochaine les jeux olympiques de la jeunesse. Un évènement de taille qui va contribuer au développement économique, culturel et touristique de la ville.


La capital de la Téranga ne cesse de multiplier les actions pour se présenter au monde et c’est plutôt une réussite.

Une destination chaleureuse

C’était la première fois que j’allais dans ce pays et j’ai été surprise de l’hospitalité et de la gentillesse de sa population.

Les sénégalais sont adorables et accueillants, ils sont avenants et curieux. C’est vraiment agréable de se sentir bienvenue. Ce n’est pas pour rien que leur accueil légendaire s’est même vu attribué un nom spécifique pour souligner leur hospitalité :  » La Teranga« .

Un autre aspect qui est important pour moi, est que l’on se sent en sécurité en tant que touriste mais aussi en tant que femme

Je suis restée dans la capitale et à chaque fois que nous nous sommes déplacés, je ne me suis pas sentie regarder de façon insistante (comme je peux le ressentir en France en ville) et je n’ai pas été interpellée de façon désagréable. Ca fait du bien de ne pas se sentir mal à l’aise, ni observer.  

De nombreux artistes à découvrir

Si vous êtes passionnés d’art, le Sénégal est réputé pour détenir de nombreux talents. Cela provient notamment de l’influence du Président Léopold Sédar Senghor qui était poète et artiste.
Il a donc mis l’art au coeur de sa politique en développant notamment les infrastructures pour inciter les talents de son pays à se faire connaitre.
Depuis, de nombreux artistes sénégalais ont été reconnus et sont allés diffuser la culture sénégalaise à travers leurs oeuvres dans le monde.

Nous avons profité de notre séjour pour aller voir une exposition de peintres sénégalais et avons également visité la magnifique maison du célèbre sculpteur Oussman Sow. Nous avons eu la chance d’avoir la présentation de ses oeuvres par sa fille en personne. C’était passionnant de découvrir le talent de cet homme à travers les yeux de ses enfants.

Une culture riche en histoire

A Dakar, vous pouvez visiter l’île de Gorée, qui est un symbole de la déportation des noirs car de nombreux esclaves partaient de cette île, qui est le dernier passage avant de partir en bateau vers les Amériques. 
L’île est classée au patrimoine de l’UNESCO.
Elle a donc été préservée et bien entretenue, les ruelles, les maisons, tout est très coloré et magnifique.
Allez visiter la maison des esclaves pour découvrir son histoire, promenez vous dans les ruelles et déjeuner du poisson frais au restaurant du Bouffler qui a une jolie terrasse avec vue sur l’eau

Un pays aux milles saveurs et couleurs

Profitez d’une matinée ou après-midi pour faire un saut au marché Kermel à Dakar. Une vraie escapade en termes de couleurs et d’odeurs.
On y trouve de tout, de la viande qui pend à l’air libre, des pyramides de légumes et de fruits exotiques, de belles pièces d’artisanat sénégalais entre paniers en osier , sculptures en bois, sacs et tissus africains. 
J’y ai d’ailleurs acheté un sublime panier en osier et j’avais repéré des abats jour également en osier à petits prix.
Par contre, pensez à retirer du cash au préalable et n’oubliez pas de négocier un peu.

Un superbe terrain de jeu pour les coureurs

Les sénégalais sont assez sportifs et on rencontre de nombreux runners quand on se promène le long de la corniche.
La corniche est d’ailleurs un bon terrain de jeu pour découvrir le littoral sportivement, elle longe l’Océan sur plusieurs kilomètres.
Je vous conseille d’y aller tard le soir ou très tôt le matin. Il n’y a quasiment pas de voitures, il fait moins chaud et surtout vous pourrez profiter du lever ou coucher de soleil. C’est magnifique !

Le marathon d’Eiffage à Dakar

Et si vous êtes passionné de run, il y a le marathon d’Eiffage à Dakar au mois d’avril tous les 2 ans. J’ai eu l’occasion d’y participer et j’ai adoré l’expérience.

Cette course propose 3 parcours : un marathon – un semi-marathon et un 10km. Les 3 courses ont lieu le même jour avec un départ différé de plusieurs minutes.
J’ai adoré cette course, l’ambiance était vraiment particulière. C’est impressionnant de voir tous ses sénégalais courir à toute vitesse avec pour certains un équipement très simple . Ils ont le sourire, dansent sur le parcours, s’amusent et filent à tout allure.

L’ambiance est très animée et festive, on court au rythme des sons africains, encouragé par les musiciens et les danseurs.
Le parcours est le long de la corniche, on part du centre puis on longe le littoral avec une belle vue sur l’Ocean.

Par contre, le parcours n’est pas de tout repos car il est assez valloné. Et avec la chaleur pesante, les montées ont été très très sportives !
J’ai participé au semi marathon avec Jeremy de Sport au Carré.
Heureusement qu’il était là pour me motiver à ne pas perdre le rythme, surtout dans les montées. Ca n’a pas été si simple surtout avec la chaleur. Heureusement, il y avait de nombreux ravitaillements et j’ai dû au moins boire 3/4 litres d’eau fraiche.

Je n’aime plus trop participé aux courses classiques sur le bitume, mais j’ai adoré celle-ci.
Réaliser une course dans un autre pays, est une expérience incroyable et différente. Ce n’est plus une simple course mais une aventure à part entière. On découvre la culture d’un pays entre l’état d’esprit des coureurs, l’ambiance des supporters, et on découvre la ville en crapahutant à vive allure.
Le sport est finalement une belle façon de voyager et de découvrir une nouvelle culture ! Je vous recommande cette expérience 🙂

Un belle destination pour les surfeurs

Je n’ai pas eu l’occasion de vraiment surfer à Dakar car nous y sommes restés que 3/4 jours dans le cadre du marathon.

Nous avions un programme bien chargé mais je voulais absolument aller jeter un oeil au spot et au moins aller dans l’eau. J’ai réussi à trouver de temps libre la dernière après midi après le semi marathon et avant l’avion. C’était un peu express mais j’avais 3 heures devant moi alors j’en ai profité pour aller faire un tour au spot et faire du repérage.

Plusieurs d’entre vous m’avaient conseillé d’aller chez Malika Surf Camp (j’ai la meilleure communauté <3), un petit surfcamp en bois très mignon directement sur la plage qui propose des cours de surf, location de boards, des cours de yoga et tient un petit bar a smoothie.
Le spot est à 15/20 mn de voiture du centre, on y est assez rapidement. On peut s’y rendre en taxi pour 8€ pour l’ A/R (5000 CFA).

Malika Surf Camp est un joli lieu de vie comme je les aime, tout est mignon et bien décoré, avec de petits détails qui font la différence : de beaux matériaux, des décorations artisanales, de belles peintures et de jolies meubles.
Il y a également un petit bar à jus pour l’après-session et une très belle salle ouverte sur la plage pour pratiquer le yoga.

Ce petit surfcamp respire les « happy and salty vibes ». On s’y sent immédiatement bien et bienvenus. Les fondateurs, Malika et son mari sont adorables. Le jour où j’y suis allée, les conditions n’étaient pas très bonnes. Je suis quand même allée à l’eau car le spot est juste devant le surfcamp. Je serai bien restée quelques heures de plus si je n’avais pas eu mon avion pour assister à la séance de yoga après la session mais j’ai dû filer pour ne pas le rater.

En tout cas, si vous avez envie d’aller surfer à Dakar ou faire du yoga, n’hésitez pas à aller faire un tour chez Malika Surf Camp.

Où manger ?

Le séjour a été court donc je n’ai pas eu le temps de faire beaucoup d’adresses mais en voici quelques unes :
– A Boufflers pour du poisson frais et des gambas avec vue sur la mer sur l’île des esclaves
– La Mer à Table pour diner en bord de mer
Phare des mamelles pour un apéro avec vue au coucher du soleil

Où dormir ?

Pullman : pour une nuit plus luxe avec une piscine incroyable à débordement. Budget ***
Malika surf camp : pour une nuit plus simple en surfcamp. Budget *

 

Louez votre appartement pour être comme à la maison avec Sportihome
Un super concept dont je vous parle dans cet article Sportihome, le Airbnb des sportifs.

Plus d’articles voyage bien-être et sport

Pour retrouver d’autres articles sur des voyages kitesurf et surf, rendez-vous dans la rubrique voyage du blog

Cet article vous a plu ? Enregistrez l’image ci-dessous dans votre tableau Pinterest pour garder les bonnes adresses avec vous <3

Créatrice et éditrice du blog Santa Mila Passionnée de sports de glisse et de running

Écris un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *